Actualités

 

Le Comité Contre l’Esclavage Moderne (CCEM) continue son action

Suite aux récentes annonces gouvernementales de réconfinement, le CCEM restera ouvert uniquement sur rendez vous.

Nous sommes joignables par téléphone au 01 44 52 88 90 et par mail : info@ccem.org

Prenez soin de vous en cette période difficile.

Le comité contre l'esclavage moderne

Le Comité contre l’esclavage moderne (CCEM) combat depuis 1994 toutes les formes de traite des êtres humains à des fins d’exploitation par le travail, notamment domestique.

Il apporte une assistance sociale et juridique aux victimes dans toute la France et dénonce ces situations partout dans le monde.

Il a pour mission la mise à l’abri, la protection et la défense des victimes. À cette fin, il lutte pour la poursuite et la condamnation des auteurs, interpelle les pouvoirs publics et sensibilise l’opinion publique.

Nos pôles d'actions

Témoignages

Retrouvez notre série de podcasts Les entretiens libres du CCEM sur YouTube ou notre page SoundCloud.

“Tout le monde a le droit de déposer plainte en France ici. Et de ne pas avoir peur.” 

Voici le message qu’Abdjelil souhaite faire passer à l’occasion du cinquième épisode de notre podcast. Comme c’est souvent le cas dans les dossiers suivis par le CCEM, l’employeur d’Abdjelil a prétexté un ensemble de charges et de taxes à payer à l’Etat pour permettre à terme une régularisation et surtout justifier un salaire quasi-inexistant.

Abdjelil a travaillé 7 jours sur 7 dans des chantiers en Ile-de-France, pour une rémunération d’à peine 100€ par mois. En l’hébergeant directement sur les chantiers, son employeur économisait par ailleurs des frais de gardiennage et s’assurait de sa disponibilité totale. Aujourd’hui, c’est “sans peur au fond du cœur” qu’Abdjelil avance dans la vie et reste confiant face aux difficultés des procédures judiciaires.

Les Entretiens Libres