CCEM

107, avenue Parmentier 75011 PARIS
Tél.: 01 44 52 88 90 NOUS CONTACTER

S'inscrire à la newsletter :

Fermer Contrôle de sécurité
Entrez les numéros ci-contre:

Galerie Vidéos

OIT: 40 millions d'esclaves dans le monde

› Voir toutes les vidéos

Galerie Photos

Libération de Mehret/ image France2/ 1996

› Voir toutes les photos

Accueil > L'actualité > Revue de presse > 2 octobre 2014

Vu de Pologne:    L'esclavage moderne sévit au Royaume-Uni

De nombreux travailleurs polonais se font exploiter par des patrons et des intermédaires sans scrupules. L'Europe centrale est le principal réservoir de cette main-d'œuvre asservie."Des esclaves polonais",à la une du quotidien Gazeta Wyborcza, résume les conclusions du rapport de la National Crime Agency (NCA Nationalcrimeagency.gov.uk) britannique sur l'esclavage moderne qui sévit de plus belle au Royaume-Uni. Selon le document, les Polonais constituent le groupe le plus important de victimes tombées dans le piège tendu par des patrons et des intermédiaires sans scrupules.

Cette main-d'œuvre travaille pour une bouchée de pain sur des chantiers, dans des usines, des pubs, des laveries ou tombe sous la "protection" des travellers (gens du voyage) irlandais. Concernant les femmes exploitées sexuellement, le triste record revient aux ressortissantes roumaines et albanaises, précise Gazeta Wyborcza.

En 2013, la NCA a identifié 2 744 "victimes potentielles" de l'esclavagisme moderne – potentielles, parce que les enquêtes sont en cours –, originaires de 86 pays, explique le quotidien The Guardian. "Un chiffre en augmentation de 22 % par rapport à 2012." L'Europe de l'Est reste le principal réservoir de cette main-d'œuvre asservie. "Environ 78 % sont des ressortissants de l'Espace économique européen", précise The Guardian.

Les victimes pourraient être beaucoup plus nombreuses, mais elles ont peur de porter plainte et ne se rendent même pas compte des abus, ajouteGazeta Wyborcza.

0 commentaire
Ajouter un commentaire
Imprimer
le partenaire des médias