CCEM

107, avenue Parmentier 75011 PARIS
Tél.: 01 44 52 88 90 NOUS CONTACTER

S'inscrire à la newsletter :

Fermer Contrôle de sécurité
Entrez les numéros ci-contre:

Galerie Vidéos

OIT: 40 millions d'esclaves dans le monde

› Voir toutes les vidéos

Galerie Photos

affiche Agence Colorado.

› Voir toutes les photos

Accueil > L'actualité > Revue de presse > 21 août 2014

Le pape en lutte contre l'esclavage moderne
Le pape François a choisi la lutte contre les formes d'esclavages dans le monde contemporain, comme thème de la "Journée mondiale de la paix" qui débutera l'année 2015 pour l'Eglise catholique, a annoncé aujourd'hui le Vatican. Chaque année, les papes choisissent à l'avance un thème pour l'année à venir qui guidera leurs priorités, également dans la diplomatie du Saint-Siège. La "Journée mondiale de la paix" est célébrée chaque année le 1er janvier.
"Non plus esclaves mais frères", telle est la formule retenue par le pape argentin, conformément à l'une de ses priorités qu'est la lutte contre les trafics d'êtres humains. Il l'a qualifié à plusieurs reprises de plaie du XXIe siècle, et avait convoqué des experts au printemps au Vatican pour élaborer des propositions concrètes avec la collaboration des polices de plusieurs pays. "Souvent, constate le communiqué du Vatican, l'on croit que l'esclavage est un fait du passé. Mais en réalité ce fléau social est très présent".
"Nombreux sont les visages abominables de l'esclavage: le trafic d'êtres humains, la traite des migrants et la prostitution, l'esclavage dans le travail, l'exploitation de l'homme par l'homme, la mentalité esclavagiste vis-à-vis des femmes et des enfants. Sur cet esclavage, des individus et des groupes spéculent sans vergogne, profitant de tant de conflits dans le monde, du contexte de crise économique et de la corruption", relève le communiqué. A l'été 2013, pour la "Journée de la paix" du 1er janvier 2014, François avait choisi comme thème "la fraternité, fondement et route pour la paix". ( avec AFP)

0 commentaire
Ajouter un commentaire
Imprimer
le partenaire des médias