CCEM

107, avenue Parmentier 75011 PARIS
Tél.: 01 44 52 88 90 NOUS CONTACTER

S'inscrire à la newsletter :

Fermer Contrôle de sécurité
Entrez les numéros ci-contre:

Galerie Vidéos

OIT: 40 millions d'esclaves dans le monde

› Voir toutes les vidéos

Galerie Photos

Affiche Europe unie contre l'esclavage

› Voir toutes les photos

Accueil > L'actualité > Revue de presse > 9 juillet 2014

Le tribunal correctionnel de Marseille a condamné le mercredi 9 juillet à de la prison ferme six membres d'une famille de ferailleurs bulgares accusés d'avoir contraint à la mendicité et à la prostitution sept de leurs compatriotes

Un dossier qui nous conduit jusque dans les bas fonds de l'humanité.» Le procureur n'a pas mâché ses mots dans le tribunal correctionnel de Marseille. Face à lui sur le banc des accusés, six membres d'une même famille d'origine bulgare. Mercredi, ils ont tous été condamnés à de la prison ferme pour «traite d'êtres humains avec circonstance aggravante» et «proxénétisme». Le chef de ce réseau d'esclaves, Yordan H., 46 ans, passera sept ans derrière les barreaux. Sa femme et ses fils ont pour leur part écopé de six à quatre ans de détention. Ces peines ont été assorties d'interdictions définitives du territoire.

Les prévenus ont été arrêtés en juin 2013 dans un camp de Roms du XIème arrondissement de la cité phocéenne, après avoir été dénoncés par une jeune fille de 27 ans, qu'ils auraient contrainte à se prostituer. Recrutée en Bulgarie, elle a affirmé que la totalité de ses gains lui étaient retirés, qu'elle avait été battue à coups de barre de fer, brûlée par des cigarettes, et que ses papiers d'identité lui avaient été confisqués.

lire la suite du le site de Match






0 commentaire
Ajouter un commentaire
Imprimer
le partenaire des médias