CCEM

107, avenue Parmentier 75011 PARIS
Tél.: 01 44 52 88 90 NOUS CONTACTER

S'inscrire à la newsletter :

Fermer Contrôle de sécurité
Entrez les numéros ci-contre:

Galerie Vidéos

OIT: 40 millions d'esclaves dans le monde

› Voir toutes les vidéos

Galerie Photos

L'Assemblée Nationale

› Voir toutes les photos

Accueil > L'actualité > Revue de presse > LA CROIX 21 août 2012

L’avocat de Lemine Ould Dadde dénonce un procès politique contre le militant des droits de l’homme qui avait rang de ministre et se consacrait à la population haratine des anciens esclaves.


 « Après deux ans de prison, Lemine garde un bon moral. Il a beaucoup de recul, comme quelqu’un qui n’a rien à se reprocher »,affirme Céline Brard, l’épouse française de l’ancien commissaire mauritanien aux droits de l’homme et à l’action humanitaire,Mohamed Lemine Ould Dadde. Limogé de ses fonctions le 26 août 2010, il avait été écroué un mois plus tard à la prison de Nouakchott,où il célébrera, le 24 septembre 2012, ses 45 ans.

Il a fallu des pressions de toutes parts, l’insistance de son avocat, MeBrahim Ould Ebety, des ONG internationales de droits de l’homme et du Quai d’Orsay intervenu à plusieurs reprises, pour que finalement le procès de Mohamed Lemine Ould Dadde ait lieu après vingt mois de détention préventive et arbitraire.

Dix ans d’emprisonnement avaient été requis contre cette personnalité politique, accusée d’avoir....
Lire la suite sur  La Croix par Marie Verdier

0 commentaire
Ajouter un commentaire
Imprimer
le partenaire des médias